Vous êtes client. Les produits sont en utilisation. Cette utilisation est génératrice d’anomalie. Bien que la gestion des anomalies ne fasse pas partie de la gestion de configuration elle lui est cependant très liée. Les produits en anomalie font l’objet des opérations de maintenance.

Les opération de maintenance sont faites pour partie par le client  et pour partie par le fournisseur. Elle permettent  la résolution des anomalies  par échange de constituant du système , application d’évolution ou dérogation. Pour la gestion de configuration, coté client, ceci implique les activités suivantes :

  • Traitement des anomalies par échange de constituants du système pour les niveaux de maintenance dévolus au client.
  • Renvoi au fournisseur, accompagné de la description de l’anomalie des produits affectés d’une anomalie que le client n’a pu résoudre par échange de constituant du système lors des opération de maintenance à sa charge.
  • Réception des produits réparés par le fournisseur.

Traitement des anomalies par échange de constituants du système pour les niveaux de maintenance dévolus au client

La solution pour ce type d’anomalie est  :

  • La mise à jour de la composition du produit. Dans ce cas la configuration réalisée doit être mise à jour  tant dans le système de gestion de configuration du fournisseur que dans celui du client.

Renvoi au fournisseur, accompagné de la description de l’anomalie des produits affectés d’une anomalie que le client n’a pu résoudre par échange de constituant du système lors des opération de maintenance à sa charge.

Cette activité est du domaine de la gestion des anomalies

Réception des produits réparés par le fournisseur

Les produits renvoyés par le fournisseur, après réparation peuvent :

  • Avoir fait l’objet d’une dérogation approuvée. Dans ce cas la configuration réalisée doit être mise à jour de la dérogation tant dans le système de gestion de configuration du fournisseur que dans celui du client.
  • Avoir fait l’objet d’application d’évolution. Dans ce cas les configurations applicable et réalisée doivent être mise à jour de l’évolution tant dans le système de gestion de configuration du fournisseur que dans celui du client.
  • Avoir fait l’objet de substitution de composant du système. Dans ce cas la configuration réalisée doit être mise à jour tant dans le système de gestion de configuration du fournisseur que dans celui du client.

Si les question d’échange de données bi-directionnel  entre founisseur et client ont été traitées au titre de la production, la réalisation de ces activités ne devrait pas poser de problème.

Version V1.0 le 05/07/2015 © copyright Ph Revellat 2015